octobre rose

Octobre Rose : Éviter les perturbateurs endocriniens dans votre maison et réduire les risques de cancer

Octobre Rose est le mois de sensibilisation au cancer du sein, une période où l’importance de la prévention et du dépistage est mise en avant. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur une substance chimique  présente dans notre quotidien, à laquelle nous sommes exposés mais dont nous ignorons souvent sa présence et qui est responsable de la majorité des symptômes liés au cancer du sein : les Perturbateurs Endocriniens. 

Ces substances chimiques se trouvent dans de nombreux produits de notre quotidien. Il est alors crucial de comprendre comment ils peuvent être liés au cancer du sein.

Comprendre les Perturbateurs Endocriniens 

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien, responsable de la régulation des hormones dans le corps.

Ces substances peuvent imiter, bloquer ou altérer les actions des hormones naturelles, ce qui peut entraîner des déséquilibres hormonaux et avoir un impact sur la santé, y compris le risque de développer des maladies telles que le cancer, les troubles de la reproduction, le diabète, les maladies métaboliques, l’obésité, les troubles neurologiques, les problèmes de développement chez les enfants et les maladies du système immunitaire.

Quelques exemples de perturbateurs endocriniens : 

  • Le plus connu de ces substances chimiques est le Bisphénol A (BPA). Utilisé dans la fabrication de plastiques, de résines et de revêtements alimentaires. On le trouve dans les bouteilles en plastique, les boîtes de conserve et les reçus de caisse.
  • Il y a également les Phtalates : Ces substances sont présentes dans de nombreux produits de consommation, y compris les parfums, les produits de beauté, les produits de nettoyage, les jouets en plastique et les emballages alimentaires.
  • Les Retardateurs de Flamme Bromés : Ils sont utilisés dans les matériaux ignifuges, tels que les matelas, les canapés et l’électronique, pour retarder la propagation du feu.
  • Les Pesticides : Certains pesticides peuvent agir comme perturbateurs endocriniens, et leur utilisation excessive dans l’agriculture peut entraîner une exposition indirecte.

Voici une illustration de l’Institut National du Cancer qui montre bien les sources multiples de perturbateurs endocriniens : 

les sources de perturbateurs endocriniens

Nous voyons ici que ces substances chimiques sont présentes partout. La sensibilisation aux perturbateurs endocriniens est alors devenue de plus en plus importante pour aider les gens à réduire leur exposition à ces substances nocives et à adopter des modes de vie plus sains. Cela est particulièrement pertinent dans le contexte d‘Octobre Rose, mois de  prévention du cancer du sein. 

Le Cancer du sein et le lien avec les perturbateurs endocriniens 

Plusieurs études ont suggéré un lien entre l’exposition aux perturbateurs endocriniens et le développement du cancer du sein, bien que la nature exacte de cette relation ne soit pas encore entièrement comprise. Les perturbateurs endocriniens peuvent potentiellement augmenter le risque de cancer du sein en perturbant l’équilibre hormonal dans le corps.

Outre l’exposition aux perturbateurs endocriniens, d’autres facteurs de risque de cancer du sein comprennent l’âge, les antécédents familiaux de cancer du sein, les mutations génétiques, l’utilisation de contraceptifs oraux estroprogestatifs et la consommation d’alcool. 

Plusieurs études scientifiques ont été menées pour établir un lien entre les perturbateurs endocriniens et le cancer du sein. Les chercheurs ont trouvé par exemple des preuves de l’association entre l’exposition à ces polluants et le développement du cancer du sein. Les résultats ont montré une association entre l’exposition aux PPE (Pesticides Perturbateurs Endocriniens) et le développement du cancer du sein.

Réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens pour prévenir les cancers

Pour réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens et prévenir le cancer du sein, voici quelques mesures simples à prendre dans votre maison et une sélection de produits mieux adaptés.

Ustensiles en plastique

Les spatules, cuillères et autres ustensiles en plastique peuvent contenir des perturbateurs endocriniens tels que le bisphénol A (BPA).

Alternative : Optez pour des ustensiles en bois, en verre, en acier inoxydable ou en silicone, qui ne contiennent pas de BPA ni d’autres produits chimiques perturbateurs.

Emballages alimentaires en plastique

Les récipients en plastique et les films plastiques utilisés pour emballer les aliments peuvent contenir des phtalates et du BPA.

Alternative : Privilégiez les contenants en verre, en acier inoxydable ou en silicone pour stocker et réchauffer vos aliments. Utilisez des emballages réutilisables en tissu ou en cire d’abeille pour les sandwichs et les collations.

Revêtements antiadhésifs

Les poêles et les casseroles avec des revêtements antiadhésifs peuvent libérer des composés perfluorés (PFC) lorsqu’ils sont chauffés.

Alternative : Optez pour des ustensiles de cuisine en acier inoxydable, en fonte ou en céramique. Utilisez des matières grasses naturelles comme l’huile d’olive pour éviter les problèmes de collage.

Boîtes de conserve

Les boîtes de conserve sont souvent revêtues de plastique contenant du BPA.

Alternative : Préférez les produits en conserve dans des contenants en verre ou en carton. Vous pouvez également acheter des produits frais ou surgelés plutôt que des conserves.

Produits de nettoyage et détergents

Certains nettoyants contiennent des produits chimiques perturbateurs endocriniens qui peuvent contaminer vos ustensiles de cuisine.

Alternative : Utilisez des produits de nettoyage naturels à base de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude et de citron. Ils sont tout aussi efficaces pour nettoyer votre cuisine sans exposer votre vaisselle à des produits chimiques nocifs.

Revêtements pour fours à micro-ondes

Les couvercles et les films plastiques utilisés dans les fours à micro-ondes peuvent libérer des perturbateurs endocriniens lorsqu’ils sont chauffés.

Alternative : Utilisez des couvercles en verre ou des assiettes pour couvrir les aliments au micro-ondes. Évitez d’utiliser du plastique.

En remplaçant ces éléments par des alternatives plus saines, vous réduirez votre exposition aux perturbateurs endocriniens et créerez un environnement de cuisine plus sûr pour vous et votre famille.

Pour en apprendre plus sur les perturbateurs endocriniens

Pour approfondir leur compréhension du sujet des perturbateurs endocriniens, du cancer du sein et de la santé environnementale, voici quelques livres que les femmes (et tout le monde) peuvent lire :

Le Livre noir des perturbateurs endocriniens

Par André Cicolella : Cet ouvrage explore en profondeur les perturbateurs endocriniens, leur impact sur la santé, et offre des conseils pour réduire l’exposition.

Cancer, un Traitement Simple et Non Toxique

Par Laurent Schwartz : Bien que centré sur les traitements du cancer, ce livre aborde également la prévention, y compris la réduction de l’exposition aux perturbateurs endocriniens.

Perturbateurs Endocriniens

Par Barbara Demeneix : L’auteure, une experte en endocrinologie, explore les risques des perturbateurs

Ces livres offrent une variété de perspectives et de connaissances sur le sujet : santé hormonale, sensibilisation aux perturbateurs endocriniens, la prévention du cancer du sein. Ils peuvent aider les femmes à mieux comprendre ces enjeux et à prendre des mesures pour protéger leur santé.

Conclusion 

Réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens dans notre environnement domestique est une étape importante pour prévenir le cancer du sein. En prenant des mesures simples, comme choisir des produits ménagers plus sûrs, nous pouvons protéger notre santé et celle de nos proches. Octobre Rose nous rappelle que la sensibilisation et la prévention sont des armes puissantes dans la lutte contre le cancer du sein. Et surtout ne pas oublier la pratique régulière de l’autopalpation des seins qui est une mesure simple mais essentielle dans cette démarche. 

Si vous avez des conseils, des bonnes pratiques à partager pour chasser les perturbateurs endocriniens dans la maison, faites-en profiter la communauté en nous écrivant grâce à ce formulaire.

A lire également